Vésiculé

Anatomie Adj. * vésico : du latin vesica (ou vessica) {vésic(o)-, -vésical}, poche abdominale dans laquelle s'accumule l'urine ; * ule : du latin ulus, a, um {-ule}, suffixe diminutif. [Angl. : Vesiculate] Une vésicule est un sac membraneux semblable à une petite vessie. En pathologie, désigne un soulèvement hémisphérique ou conique de l'épiderme, circonscrit, arrondi ou acuminé, rempli de sérosité transparente. La grosseur d'une vésicule varie de celle d'une tête d'épingle à celle d'un petit pois. En anatomie, une vésicule désigne généralement un sac membraneux contenant une sécrétion liquide : vésicule biliaire, réservoir en forme de poire, accolé sur la face inférieure du foie, qui contient la bile ; vésicules séminales : glandes annexes de l'appareil génital mâle, situées derrière la vessie etc. Adj. : Vésiculeux, vésiculaire, vésiculé (en forme de vésicule ou qui est formé de vésicules), vésiculiforme (du latin forma [-forme], moule, aspect) : qui ressemble à une vésicule. Parmi les dermatoses vésiculaires, on peut citer l'eczéma, la dyshidrose, l'herpès, le zona, la varicelle. Dans la variole, le stade vésiculaire est fugace et se transforme rapidement en pustules.